PUBLICITE

PUBLICITE

Révélations: Des « vampires » dans les centres de dialyse

C’est inhumain et inédit ce qui se passe dans les centres de dialyse au Sénégal. L’insuffisance rénale est devenue un moyen de business. En effet, au moment où cette maladie continue de prendre la vie de certains citoyens et d’appauvrir les familles, une grande mafia se révèle être des sanguinaires sans scrupules. Dans cet entretien exclusif avec leral.net, le président du Mouvement National des Dialysés du Sénégal, Cissé Sarr, révèle des pratiques impitoyables d’une mafia, impliquant même un haut gradé de l’armée. En plus des 2000 décès chaque semaine dus à cette maladie, une enquête révèle également le sombre marchandage de vies humaines qui voit certains centres de dialyse exiger des pots-de-vin pour prendre en charge les patients. Leral.net y reviendra avec plus de détails dans une enquête menée par son équipe.

PUBLICITE

Laisser un commentaire