PUBLICITE

PUBLICITE

Prélèvement de sperme : La réplique de Me El Hadj Diouf aux avocats de Sonko

À travers un communiqué, les avocats de Sonko ont fustigé l’attitude de leur confrère, Me El Hadj Diouf qui, selon eux, diffuse « de fausses informations sur l’affaire opposant leur client à Adja Sarr ». Pour Me Khouraychi Ba et Cie, contrairement aux affirmations de Me Diouf sur la Tfm, « il n’y a qu’un seul dossier médical dans cette affaire et il n’a été nulle part question de sperme retrouvé ou prélevé ».

Joint par Seneweb, l’avocat d’Adja Sarr campe sur sa position, arguments à l’appui. « D’abord, je tiens à signaler que le communiqué des soi-disant avocats de Sonko n’est signé par personne et n’a aucun cachet d’un avocat », clarifie d’emblée Me Diouf. Sur le fond, l’avocat informe l’opinion « qu’aucun avocat de Sonko ne peut accéder au dossier pour obtenir les procès-verbaux, puisque leur client n’est pas encore entendu par les gendarmes enquêteurs, pour avoir refusé de déférer à la convocation de la Section de recherches ».

PUBLICITE

In fine, le conseil d’Adja Sarr « invite le député mis en cause à mettre un terme à la guerre médiatique et aux interrogations des Sénégalais, en acceptant de faire un test Adn pour qu’on sache s’il a commis le viol qui lui est reproché ou pas. Il y a bel et bien eu prélèvement de sperme dans la nuit même, immédiatement après les faits incriminés ».

PUBLICITE

Laisser un commentaire