PUBLICITE

PUBLICITE

Mohamed Camara, accusé de comportements homophobes, est convoqué par la Ligue de Football Professionnel (LFP) à Monaco.

Mohamed Camara traverse une période mouvementée. Le joueur de l’AS Monaco est sous le feu des accusations d’homophobie et doit maintenant répondre à une convocation de la Ligue de Football Professionnel (LFP).

Cela n’était certainement pas ce qu’il envisageait lors de son transfert de Salzbourg à Monaco à l’été 2022. Le milieu de terrain achevait tranquillement sa deuxième saison avec l’ASM jusqu’à cet incident. Lors du dernier match de Ligue 1 contre Nantes (victoire 4-0), l’international malien a dissimulé le logo symbolisant la lutte contre l’homophobie. Il était également absent lors de la photo officielle des deux équipes avant le coup d’envoi de la rencontre.

Ces gestes ont été vivement condamnés par de nombreuses instances françaises, qu’elles soient sportives ou gouvernementales.

PUBLICITE

« Je considère ce comportement comme inacceptable. J’ai exprimé mon opinion à la LFP hier soir, et je pense qu’une telle conduite doit être sanctionnée de manière stricte, tant pour le joueur que pour le club qui lui a permis d’agir ainsi », a déclaré la ministre Amélie Oudéa-Castéra.

PUBLICITE

Maintenant, la LFP a convoqué le joueur Mohamed Camara pour sa prochaine réunion prévue le jeudi 30 mai 2024.

Laisser un commentaire