PUBLICITE

PUBLICITE

Mali : Massacre – Le Président IBK remplace son état-major et dissout la milice dogon.

Au lendemain du massacre de plus de 135 civils peuls dans le centre du pays, près de la frontière avec le Burkina Faso, le gouvernement malien a annoncé, ce dimanche 24 mars, la dissolution de l’« association Dan Nan Ambassagou » et le remplacement des principaux chefs de l’armée.

PUBLICITE

Laisser un commentaire