PUBLICITE

PUBLICITE

Macky Sall répond gravement à Thiate et Kilifeu »une jeunesse qui se met à insulter les chefs d’Etat… »

Attaqué dernièrement de tous bords par ses détracteurs de l’opposition et de jeunes rappeurs, le président de la République solde ses comptes. Selon Libération, Macky Sall a profité de l’ouverture de la conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique pour tancer les jeunes rappeurs et les ONG financiers des mouvements. « Nous voulons une jeunesse dynamique qu’il faut former et bien former. Non pas une jeunesse qui se met à insulter les chefs d’Etat. Ce n’est pas avec cela que l’Afrique va atteindre l’émergence », a déclaré Macky Sall. Qui pense qu’il faut une jeunesse qui s’implique dans la production et la création de la richesse et de valeur ajoutée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.