PUBLICITE

PUBLICITE

Macky Sall menace: » ils n’ont qu’à se tenir à l’écart en spectateurs… force restera à la loi ! »

Le triste constat de ce vendredi à Guédiawaye reste cette inauguration de la grande mosquée aux allures de meeting politique. Dressé juste en face de la mosquée, le chapiteau devant accueillir les officiels a été envahi par les militants du président sortant. L’occasion pour le président Macky Sall de titiller les opposants. « On ne peut pas infliger une raclée à quelqu’un et l’empêcher de pleurer. Laissez-les râler ! Ils peuvent casser si c’est ce qu’ils désirent ! » Ce qui est évident pour le chef de l’Etat, c’est qu’il est hors de question que le pays soit déstabilisé. Il a mis en garde ces opposants tentés de bloquer le pays pour exprimer leur frustration. « Nous ne laisserons personne plonger le pays dans le chaos. En dépit de leur complot sournois, aucune tentative de déstabilisation ne sera tolérée. Soyez rassurés, la sécurité sera garantie et force restera à la loi. Toutefois, libre à eux de participer ou pas aux élections. Ceux qui ne participeront pas n’ont qu’à se tenir à l’écart comme des spectateurs ! » Le message est clair, aux opposants de se le tenir pour dit. 

PUBLICITE

Laisser un commentaire