PUBLICITE

PUBLICITE

Idrissa Seck, le colonel Abdourahim Kébé s’explique

Quelques quotidiens annonçaient hier une probable fin de compagnonnage entre Idrissa Seck et le Colonel Abdourahim Kébé.

Selon ces journaux, le chargé de la défense du parti Rewmi reprocherait au candidat malheureux de la présidentielle de 2019, Idy, d’avoir été indifférent à ses récents problèmes judiciaires. La famille du Colonel en voudrait, d’ailleurs, à l’ancien Premier Ministre, pour ne même pas avoir essayé de le joindre au téléphone, depuis son arrestation jusqu’à sa libération.

Joint au téléphone par nos confrères d’Igfm, le Colonel dément simplement l’information en ces termes: « Je n’ai aucune déclaration à faire, mais ce n’est pas vrai. Je ne sais pas où les gens trouvent leurs informations. S’il y avait un quelconque problème, j’aurais le courage de dire ce que je pense, tout haut. »

PUBLICITE

Pour rappel, le dimanche 3 mars dernier, l’officier supérieur des Armées sénégalaises à la retraite avait été inculpé à Saint-Louis, pour «actes de nature à provoquer des troubles politiques», avant d’être placé sous contrôle judiciaire. Dans un post sur Facebook, le 25 février dernier, il avait appelé les sénégalais à une « riposte énergique » face à ce qu’il estimait être un « hold-up électoral. »

PUBLICITE

Igfm

Laisser un commentaire