PUBLICITE

PUBLICITE

Hausse du prix de l’électricité : un article du journal La Tribune fragilise la défense de la SENELEC

Le quotidien La Tribune a rapporté ce vendredi une augmentation notable des prix de l’électricité observée par les utilisateurs de Woyofal entre le 17 et le 22 mai. Deux recharges de 5 000 FCFA ont fourni respectivement 51,5 KW/H et 35,7 KW/H, indiquant une diminution par rapport aux périodes antérieures.

Les consommateurs ont exprimé leur mécontentement, qualifiant cette hausse de fardeau supplémentaire pour leur budget déjà serré. Malgré les explications fournies par la Senelec, les détails précis des fluctuations de prix demeurent flous. La Senelec a déclaré que les tarifs actuellement appliqués sont le résultat de la décision 2022-54 de la Commission de régulation du secteur de l’énergie, datée du 30 décembre 2022. « Les tarifs établis par la commission de régulation sont en vigueur depuis le 1er janvier 2023 », a précisé la Senelec, soulignant qu’elle n’a pas le pouvoir de fixer les tarifs sans l’approbation du régulateur.

PUBLICITE

Par ailleurs, un communiqué de presse de la Senelec publié le 14 mai 2024 a tenté de démentir l’augmentation des tarifs. Selon ce communiqué, relayé par Senego, les prix de l’électricité au Sénégal ne sont pas fixés en fonction du secteur d’activité des clients, mais selon l’usage, qu’il soit domestique ou professionnel, et la puissance des appareils à faire fonctionner. Le communiqué précise également qu’aucune modification de la grille tarifaire n’a eu lieu depuis décembre 2023, suite à la décision N°2023-28 de la Commission de régulation du secteur de l’énergie, qui a acté la suppression du prix de la troisième tranche du Woyofal. La Senelec invite ses clients à se rendre dans ses agences commerciales pour obtenir plus d’informations sur leur tarification.

PUBLICITE

Laisser un commentaire