PUBLICITE

PUBLICITE

Demande de libération immédiate d’Amy Dia, la lettre de l’ex-Pastef au président Macky Sall

Monsieur le Président de la République Macky Sall,

Madame la Ministre de la Justice, Mme Aminata Tall Sall,

Je m’adresse à vous avec une profonde préoccupation concernant la situation d’Amy Dia, incarcérée depuis juillet 2022 dans l’affaire de la «Force spéciale», et récemment hospitalisée en raison d’un malaise en prison. Sa détention prolongée ainsi que son état de santé nécessitent une intervention urgente pour sa libération.

Amy Dia n’est pas seulement une habitante de Guédiawaye ; elle est un membre respecté et actif de notre communauté, connue pour son engagement envers le bien-être de ses concitoyens. Son arrestation sur la base d’accusations douteuses est une injustice flagrante qui doit être rectifiée sans délai.

PUBLICITE

Il est inacceptable qu’une femme aussi exemplaire que Amy Dia soit maintenue en détention depuis plus d’un an. Chaque jour passé derrière les barreaux est une violation de ses droits fondamentaux et une source de douleur pour ceux qui la connaissent et l’apprécient.

Nous vous exhortons à agir rapidement pour mettre fin à cette injustice. La libération immédiate d’Amy Dia lui permettra de retrouver sa famille et sa communauté, où elle pourra continuer à contribuer de manière positive. Cette action enverrait un message fort de justice et d’humanité, affirmant notre engagement envers les droits de tous les citoyens.

PUBLICITE

Monsieur le Président, Madame la Ministre, nous vous demandons instamment de prendre les mesures nécessaires pour restaurer l’intégrité et la dignité d’Amy Dia. Nous continuerons à demander justice tant que cette affaire ne sera pas résolue.

Dans l’attente d’une action immédiate de votre part, veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre plus profonde indignation.

Veuillez agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre profonde indignation.

Cordialement,

Dabakh Zoumarou
Commission Communication de l’ex-Pastef à Guédiawaye

Laisser un commentaire