PUBLICITE

PUBLICITE

Ce facteur qui va bloquer Khalifa et Karim

Le ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall, a apporté des éclairages sur les candidatures de Karim Wade et de Khalifa Sall à l’élection présidentielle de février prochain.

Dans une interview accordée au quotidien national « Le Soleil » et repris par Seneweb, le Garde des Sceaux a d’emblée souligné que ces derniers « n’ont pas été amnistiés ». Non sans indiquer que « le nouveau code électoral permet aux personnes condamnées et graciées, pour certaines, à retrouver leur éligibilité à la Présidence de la République ».

Évoquant, par ailleurs, le sujet relatif aux quitus fiscaux de ces candidats qui suscitent déjà moults réactions, Ismaila Madior Fall préfère renvoyer la question au juge des candidatures qu’est le Conseil constitutionnel « au risque d’être taxé de censeur de candidatures ».

PUBLICITE

Laisser un commentaire