PUBLICITE

PUBLICITE

Amadou Ba…coincé dans le « Macky »

Amadou Ba est le candidat favori pour l’élection présidentielle de 2024, désigné par le président Macky Sall pour représenter la coalition Benno Bokk Yaakaar. Il semble avoir un chemin dégagé vers le Palais de la République, sans aucune opposition significative en face de lui. Cependant, les seules difficultés qu’il rencontre proviennent de l’intérieur de sa propre coalition. Il doit faire face à quatre défis internes qui pourraient nuire à sa victoire au premier tour…

Amadou Ba a de fortes chances de devenir le 5ème président de la République du Sénégal, grâce à l’appui de Macky Sall qui a éliminé toute opposition significative. Ousmane Sonko est en prison et son parti a été dissous, Khalifa Sall a perdu en popularité, et Karim Wade est absent et incertain quant à son retour. Parmi les candidats du parti présidentiel, Mahammed Boun Abdallah Dionne gagne en popularité, représentant une menace pour Ba malgré le terrain balisé par Macky Sall.

Cependant, Ba doit rester vigilant, car il doit surmonter quatre obstacles majeurs au sein de son propre parti. Tout d’abord, il est étroitement lié à Macky Sall, ce qui peut être perçu comme un handicap, donnant l’impression qu’il ne peut rien accomplir sans lui.

Amadou Ba doit surmonter plusieurs obstacles au sein de son propre parti pour assurer sa victoire à l’élection présidentielle. Tout d’abord, les moyens de sa campagne sont sous le contrôle de Macky Sall, ce qui peut lui être fatal. Ensuite, il doit composer avec la base de Macky Sall, qui pourrait entraîner ses efforts en tant que candidat. De plus, le principal défi réside dans son programme politique, qui semble être étroitement lié à la « continuité » représentée par Macky Sall.

PUBLICITE

PUBLICITE

Pour réussir, Amadou Ba doit prouver son autonomie et ne pas dépendre uniquement du soutien de Macky Sall. Il doit convaincre les électeurs qu’il est digne de confiance en présentant un programme novateur et différent de celui du président actuel. Il ne peut se contenter d’être le candidat de la continuité. Les clés de sa victoire résident en grande partie dans sa capacité à présenter un projet politique distinct et convaincant aux yeux des Sénégalais.

Bien que l’opposition soit affaiblie, Amadou Ba doit néanmoins faire des efforts pour vaincre les autres candidats qui se dresseront sur son chemin. Sa réussite dépendra de sa capacité à se démarquer et à offrir une vision nouvelle pour le pays.

Laisser un commentaire