PUBLICITE

PUBLICITE

PUBLICITE

PUBLICITE

Voici pourquoi Ndèye Ndack a été libérée…et l’affaire classée

Après deux jours de garde à vue et un face-à-face avec le procureur de la République, Ndèye Ndack Touré a été libérée ce jeudi. Le chef du parquet a classé sans suite son dossier. L’ex-mannequin a été convoquée mardi dernier à la Brigade de recherches de Faidherbe. Les gendarmes lui reprochaient des «actes de nature à compromettre la sécurité publique».

Les enquêteurs pointaient en particulier son dernier live sur Facebook où elle dénonçait, notamment, la condamnation de Ousmane Sonko dans le procès Sweet Beauté. Le procureur a donc estimé qu’il n’y a pas matière à poursuivre la présentatrice télé, soutien assumé de Pastef, selon Seneweb. «Le parquet se base sur ce qui a été dit à la gendarmerie pour voir s’ils vont continuer ou abandonner les poursuites», éclaire Me Aïssata Ba, une de ses avocats.

Me Amadou Aly Kane, autre conseil de Ndèye Ndack Touré, d’ajouter : «Quand on a examiné ses déclarations, on a vu qu’elles ne pouvaient être considérées comme un abus de la liberté d’expression. C’étaient des déclarations ‘normales’.»

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :