Les privilèges indus accordés à Sonko…

« Ousmane Sonko a été à la base de la création du Syndicat autonome des agents des Impôts et Domaines et a dirigé cette organisation de 2005 à 2012. Cette position lui a permis de s’ériger en terreur des différents responsables de son Administration. Cela lui a valu d’être systématiquement servi dans tous les lotissements qui ont été effectués. Ousmane Sonko a pu ainsi bénéficier de nombreuses affectations foncières. Nous détenons des copies de nombreux baux qui lui ont été attribués directement ou par le biais de prête-noms dûment identifiés ; des terrains qu’il a pu revendre.
Les privilèges indus accordés à Ousmane Sonko avaient commencé par faire jaser au sein des services. La boulimie foncière de Ousmane Sonko l’avait poussé à être un garçon de courses de Tahibou Ndiaye, ancien directeur des Domaines. D’ailleurs, il avait cherché à voler au secours de Tahibou Ndiaye quand ce dernier avait maille à partir avec la justice. Il avait tenté en vain de mobiliser les travailleurs des Impôts et Domaines pour servir de bouclier à Tahibou Ndiaye. Seulement, il n’avait pas compris que ces travailleurs ne pouvaient pas se sentir solidaires d’une prédation de ressources foncières qui ne leur avait pas profité ».

 

Source: Thierno Diop
laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :