Annonce

Diplomatie : le Sénégal reçoit la visite de deux ministres britannique

Deux Ministres britanniques à Dakar

La ministre de sa Majesté pour l’Afrique, Vicky Ford, et le ministre des forces armées, James Heappey, sont en visite au Sénégal du 23 au 25 novembre 2021. Cette visite vise à promouvoir la sécurité et les intérêts économiques communs tout en approfondissant la collaboration commerciale entre les deux pays. 

  

Les relations commerciales et d’investissement entre le Royaume-Uni et le Sénégal sont en pleine croissance. Les opportunités pour les entreprises britanniques et sénégalaises sont grandes. Au début de l’année, le CDC – l’organisme britannique de financement du développement – s’est engagé à investir un montant initial de 320 millions de dollars dans trois ports de DP World en Afrique, et 400 millions de dollars supplémentaires sur plusieurs années. Avec l’investissement de DP World, il s’agira du plus gros investissement direct étranger terrestre jamais réalisé au Sénégal.  Le ministre de l’Afrique se rendra dans le port pour discuter de l’impact de l’investissement honnête et fiable du Royaume-Uni.  

  

Le Sénégal et le Royaume-Uni travaillent ensemble depuis de nombreuses années pour la défense de leurs intérêts communs. Cette visite permettra de mettre en évidence les liens solides en matière de sécurité entre les deux pays, mais aussi d’envisager d’en faire plus. 

La ministre de l’Afrique, Vicky Ford MP, a déclaré : 

« Le Royaume-Uni approfondit son partenariat économique et sécuritaire avec le Sénégal et collabore à la lutte contre le COVID-19.  

 Le Royaume-Uni s’est engagé à construire un réseau de liberté dans le monde entier. Nous travaillons en étroite collaboration avec des partenaires partageant les mêmes idées pour renforcer nos liens en matière de sécurité. J’ai hâte de voir nos partenariats de sécurité en action avec la visite du HMS Trent à Dakar et la conférence sur la sécurité maritime organisée par le Royaume-Uni et le Sénégal dans le cadre du G7++ des Amis du Golfe de Guinée pendant ma visite. »  

  

Le ministre Heappey visitera le HMS Trent, qui se trouve à Dakar pour mener des activités de sécurité maritime avec la marine sénégalaise, l’une des forces navales les plus compétentes de la région. La dernière activité en date entre les forces des deux pays prévoit un entraînement conjoint entre les Royal Marines britanniques et les forces navales sénégalaises, dans le but de partager et d’affiner leurs compétences pour assurer la sécurité des mers d’Afrique de l’Ouest. 

L’arrivée du HMS Trent au Sénégal coïncide avec la conférence sur la sécurité maritime des Amis du Golfe de Guinée du G7++, que le Royaume-Uni et le Sénégal président conjointement dans une autre démonstration de leur solide partenariat de défense. L’événement réunira des partenaires régionaux afin de coordonner les efforts internationaux pour contrer les menaces communes à la sécurité maritime. 

Le ministre des forces armées, James Heappey, a déclaré : 

« Le Sénégal est un partenaire de défense important pour le Royaume-Uni, et nos deux pays ont beaucoup en commun. 

La visite du HMS Trent démontre notre engagement à travailler main dans la main avec nos partenaires pour améliorer la sécurité maritime au large de l’Afrique de l’Ouest et relever ensemble d’autres défis communs. » 

Au cours de sa visite au Sénégal, la ministre Ford abordera un certain nombre de questions avec les autorités sénégalaises, notamment le commerce et l’investissement, la paix et la sécurité dans la région, ainsi que les soins de santé et les diagnostics et vaccins COVID-19.  

La ministre visitera l’Institut Pasteur de Dakar pour voir le travail impressionnant, soutenu par le Royaume-Uni, réalisé par l’institut dans la fabrication de tests de diagnostic rapide COVID-19, le développement de tests pour Ebola et Marburg, et pour discuter des opportunités et des défis de la fabrication locale de vaccins.  

Elle visitera le British Council pour découvrir et appuyer son programme historique intitulé English Connects, qui jette un pont entre le Royaume-Uni et la future génération de dirigeants africains par le biais de l’anglais, et signera un protocole d’accord entre les deux pays.  

 

laissez un commentaire