Serigne Modou Kara sur l’affaire des centres de redressement : « Ils ont voulu m’arrêter, mais Macky Sall a dit non »

La preuve avec cette nouvelle sortie fracassante, aujourd’hui, au sujet de l’affaire des centres de redressement de Kara-Sécurité.

« En arrêtant les éducateurs du centre de redressement de Kara sécurité, ils ont voulu m’arrêter, mais c’est compliqué, parce que Macky Sall a dit non. J’étais devenu la cible de certains, mais c’est peine perdue. Parce que Serigne Touba a dit non, Serigne Mountakha Mbacké a dit non et Macky Sall a dit non », a dit le guide religieux.

L’arrestation de plusieurs personnes trouvées dans un établissement dédié par Serigne Modou Kara Mbacké à l’éducation, a défrayé la chronique. Depuis, il a régulièrement été question d’une éventuelle libération des mis en cause.

Mais leur guide spirituel n’a pas réclamé leur élargissement. Bien au contraire. « Ils ont arrêté 43, je leur demande d’en rajouter 2 pour que ça soit 45 pour couvrir les 45 départements du Sénégal », estime le leader de PVD. Selon lui, les détenus sont en train d’enseigner le Coran à leurs co-détenus…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.