Jill Biden se recueille au Pentagone, dernier acte des commémorations du 11-Septembre

Joe Biden a conclu ce samedi les cérémonies d’hommage aux victimes du 11-Septembre, vingt ans après les pires attentats de l’histoire des Etats-Unis en se rendant au Pentagone, près de Washington, où un avion s’était écrasé, tuant 184 personnes.

Le quartier général du département de la Défense était en effet le dernier acte du déplacement du président américain, qui s’est rendu sur les trois sites endeuillés par des attaques du réseau islamiste Al-Quaïda, qui avaient fait près de 3.000 morts le 11 septembre 2001.

Le démocrate s’est recueilli devant le mémorial du Pentagone, avec sa femme Jill Biden, ainsi que la vice-présidente Kamala Harris et son mari Doug Emhoff, et ont participé à une cérémonie de dépôt de gerbes.

Biden défend à nouveau le retrait des troupes en Afghanistan
Plus tôt dans ce samedi, Joe Biden a participé avec Barack Obama et Bill Clinton à une cérémonie très solennelle à New York, à l’endroit où se dressaient les tours jumelles du World Trade Center, détruites par deux avions piratés par un commando islamiste.

Il s’est ensuite rendu à Shanksville, en Pennsylvanie, où un avion s’était écrasé dans un champ après la résistance héroïque des passagers face aux pirates de l’air. Là-bas, Joe Biden a défendu le retrait des troupes américaines d’Afghanistan, décision qui lui vaut une pluie de critiques depuis la prise du pouvoir des talibans à Kaboul le 15 août ainsi que les difficiles opérations d’évacuation qui ont suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.