Thierno Bocoum ne lâche pas Ousmane Sonko

Le leader de l’Alliance générationnelle pour les intérêts de la République (Agir) s’en est pris à Ousmane Sonko. Un des membres de la nouvelle coalition “Yewwi Askan Wi”. “Après l’élection présidentielle, celui (Ndlr : Ousmane Sonko) qui a été classé troisième est sorti de la coalition qui lui a valu ce résultat. Puis, il a demandé aux partis avec lesquels il avait coaliser de venir se dissoudre dans le tien ou du moins, trouver une autre solution. Comme qui dirait que ces gens n’ont rien apporté à cette prouesse“, a d’emblée pesté l’opposant repris par Senego.

Très en verve, Thierno Bocoum ajoute que le leader du parti Pastef évoque les 15 % des suffrages engrangés lors de la dernière présidentielle “comme s’il était le seul à provoquer ce résultats et les autres, rien“. Et dire qu’on accusait les autres de connivence avec Macky.

“Aujourd’hui, ceux-là à qui, on traitait de tous les noms d’oiseaux, on est allé les chercher pour coaliser encore avec eux “sous la bannière de Yewwi Askan Wi”. Quelle est la logique dans ça ?“, a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.