COVID-19 : l’OMS exhortée à ne pas politiser la recherche de l’origine du virus

Des partis politiques et des organisations de la société civile de différents pays exhortent l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à ne pas politiser les efforts pour tracer les origines du coronavirus. Plus de 300 organisations d’une centaine de pays ont signé une déclaration conjointe critiquant une proposition de l’OMS sur l’ouverture de la seconde phase d’enquête. En juillet, l’OMS suggère de réexaminer les origines de la pandémie de COVID-19, incluant l’hypothèse d’une fuite d’un laboratoire à Wuhan. La déclaration exhorte l’OMS à soutenir une recherche de la traçabilité dans de multiples pays. Elle reconnaît aussi les efforts d’autres nations, telles que la Chine, pour fournir des vaccins au monde.

(Photo : VCG)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.