A LA UNE

Covid-19 / Formes graves chez les jeunes : Le professeur Moussa Seydi sonne l’alerte

Les craintes d’une troisième vague à la maladie à coronavirus existent bel et bien au Sénégal. Pour faire face à cette inquiétude, le Comité national de gestion s’est réuni vendredi, dans les locaux du ministère de la Santé et de l’action sociale pour une évaluation et une remobilisation des équipes. Pr Seydi, le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann sur les formes graves chez les jeunes.

Attention

Il faut mettre la vaccination au centre de tous les intérêts. On constate de plus en plus de jeunes sans comorbidités qui font des formes graves, même si, heureusement, ils arrivent à s’en sortir“, a révélé le chef du service des Maladies infectieuses de Fann.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top