INTERNATIONAL

Afghanistan : Le bilan réel de l’attentats à la bombe

Les attentats à la bombe perpétrés près d’une école pour filles dans un quartier de Kaboul, majoritairement peuplé par des chiites hazaras, s’élève désormais à 50 morts, a annoncé, dimanche 9 mai, le ministère de l’Intérieur afghan, cité par l’AFP.

Une explosion devant une école pour filles samedi à Kaboul en Afghanistan, samedi 8 mai, a fait 50 morts et des dizaines de blessés, dont des élèves, au moment où le ramadan touche à sa fin et que les forces américaines accélèrent leur retrait du pays, laissant derrière elles un pays déchiré par 20 ans de conflit.

Fête de l’Aïd el-Fitr

L’attentat s’est produit dans le quartier de Dasht-e-Barchi, dans l’ouest de la capitale afghane, au moment où les habitants faisaient leurs courses à l’approche de la fête musulmane de l’Aïd el-Fitr qui va marquer la semaine prochaine la fin du mois de jeûne du ramadan.

Dasht-e-Barchi

C’est un quartier peuplé majoritairement par des chiites hazaras, souvent pris pour cible par des militants islamistes sunnites.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top