ACTUALITÉ

Longtemps source de conflits : La grande mosquée de Vélingara rouvre ses portes

Le Ramadan est venu avec une bonne nouvelle pour la ville de Vélingara. Sa grande mosquée, la plus grande du département, va ouvrir ses portes après 3 ans de fermeture suite au désaccord sur le nom du successeur du défunt imam Thierno Ibrahima Diallo.

Par Abdoulaye KAMARA (Correspondant) – Fermée le 9 février 2018 par le préfet d’alors pour cause de menaces de troubles à l’ordre public, la grande mosquée de Vélingara a enfin ouvert ses portes. A l’issue d’une série de concertations entre les parties en conflit, menée par le préfet du département Saïd Dia. L’imam Mamoudou Kandé est choisi pour diriger ladite mosquée. Il n’a pas encore d’adjoints. Il lui est loisible, selon notre source, de les désigner après avoir pris fonction. Ainsi, les 2 belligérants de ce fameux vendredi qui en étaient venus aux mains à l’intérieur de la moquée, alors que l’un prononçait le sermon, sont écartés. Leurs proches ont été saisis par la commission pour une séance de mise à niveau et, certainement, pour éviter de différer le problème. L’imam Kandé serait l’imam ratib du département qui assure les fonctions de représentation dans des instances officielles et pourrait certainement avoir une indemnité à ce titre.
Selon des sources, le nœud du problème de cette mosquée serait lié à la gestion de l’argent des magasins en location, construits tout autour. Une somme d’argent que l’imam est ses proches géraient à l’époque et qui, depuis l’éclatement du conflit, est confié à une commission supervisée par le préfet.
Pour l’instant, on évite d’évoquer la question. Les fidèles espèrent, au nom de ce mois béni, que cette mosquée, rasée et reconstruite 2 ans auparavant à hauteur de 500 millions F Cfa par un natif de la localité, ne sera plus jamais fermée.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top