A VOIR...

Mamadou KASSE mobilise la jeunesse tambacoundoise autour de l´emploi et la formation


Le Directeur Général de la Sicap S.A, Mamadou KASSE , à travers l´association « Anka Wouli » dont il est le Président d´honneur, a organisé un forum dans le but d’échanger sur la problématique de l’emploi des jeunes dans la région de Tambacounda en impliquant les premiers concernés.
La rencontre qui a vu une belle mobilisation de la jeunesse dans toute sa diversité, le samedi 3 avril 2021 au centre culturel régional, avait pour but d´engager une réflexion citoyenne émanant des forces vives de la jeunesse de Tambacounda, afin de nourrir davantage la réflexion entamée par le gouverneur, dans le cadre du CRD sur l´équation de l´emploi des jeunes de la région. Il a été noté la participation des mouvements citoyens les plus radicaux, les ASC, les mouvements de jeunes notamment les conseils régionaux, locaux et communaux de la jeunesse, entre autres.
Mamadou Kassé est revenu sur le message fort lancé par le Chef de l’Etat et la batterie de mesures qui ont été annoncées par l´autorité.  Pour lui, « le forum devrait recueillir des propositions pour que Tambacounda ne soit pas laissée en rade dans l´utilisation de la masse financière qui a été  dégagée, notamment 350 milliards sur 3 ans et dans les mesures immédiates prises pour pour lutter contre le chômage ».
L’adjoint au gouverneur en charge des questions de développement, Mr Amadou Salmone Fall, a salué la démarche républicaine consistant à réunir les jeunes à travers l’association Anka Wouli pour réfléchir sur la question de l’insertion-emploi de la jeunesse de Tambacounda.   Ce n’est jamais de trop, dira t-il étant entendu que les acteurs majeurs sont impliqués et que la jeunesse a répondu massivement à l´appel de Mr Mamadou Kassé qui estime lui qu’il était opportun de permettre à ces jeunes de s’exprimer et étaler leurs préoccupations.

A l´issue de cette réflexion, un mémorandum sera remis dans le courant de la semaine au gouverneur comme contributiion à la réflexion.

À lire également  Plantation intelligente du coton au Xinjiang
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top