AGENDA CULTUREL

Les acteurs culturels invitent Abdoulaye Diop à traduire son engagement en «actes»

Tout en s’estimant «satisfaits» de l’engagement pris par le ministre de la Culture et de la communication de relancer les activités culturelles durant cette période post Covid-19, Daniel Gomez, président de l’Association des métiers de la musique du Sénégal (Ams) et coordonnateur de la Coalition des acteurs de la musique, invite Abdoulaye Diop à traduire cela en actes. «Maintenant, il va falloir mettre ça en actes. C’est dans ce sens que nous espérons qu’un cadre de concertation va se faire sur la base d’un chronogramme clair», soutient M. Gomez, qui estime que rien ne devrait s’opposer à la réouverture des salles de spectacle dès l’instant qu’il y a un protocole qui a été validé depuis octobre dernier. Daniel Gomez s’exprimait ainsi hier lors de la rencontre entre Abdoulaye Diop, ministre de la Culture et de la communication, et les acteurs culturels à la Maison de la culture Douta Seck pour discuter des conditions de reprise de leurs activités après la levée de l’Etat d’urgence sanitaire et le couvre-feu, vendredi dernier.
Cette reprise, qui se fait dans un «environnement encore précaire», a incité tout de même le ministre à demander aux artistes de «respecter et de faire respecter les gestes barrières» dans une salle Douta Seck où on notait la présence d’un certain nombre d’artistes et acteurs culturels dont Mame Goor Djazaka et Alioune Kassé, entre autres. «Les contraintes ont été levées, mais il faut respecter les mesures barrières et les faire respecter», a fait savoir le ministre de la Culture, qui dit compter sur les acteurs culturels pour conscientiser la masse de ne surtout pas baisser la garde face à un adversaire invisible qui n’est autre le Covid-19.
Face aux doléances des artistes pour redorer leur blason chahuté par la situation sanitaire, le ministre de la Culture tente de rassurer son «monde».  Après le vote de la loi du Statut de l’artiste à l’Assemblée nationale, le ministre de la Culture souligne qu’on «en est à la deuxième phase» avec les décrets d’application qui, selon lui, «se font d’une part avec le ministre du Travail, d’autre part avec le ministre des Finances». «Et ça regroupe aussi la copie privée», ajoute Abdoulaye Diop, qui informe de la mise en place d’une commission. «Je crois que ce qu’il faut apprécier c’est le process. Aujourd’hui, on est tous d’accord des avancées énormes», se réjouit le ministre qui, en s’adressant aux acteurs culturels qui sollicitent l’aide pour pouvoir reprendre leurs activités post couvre-feu, dit : «Nous avons levé les pieds sur les impôts.» «Il y a une forte volonté politique de construire et d’accompagner», indique M. Diop, qui souligne que le Sénégal doit être heureux de disposer d’infrastructures culturelles en citant le Musée des civilisations noires qui est classé cinquième des 250 du monde. «Nous avons une biennale crédible. Notre biennal, ça fait partie des 7 biennales du monde», argumente le chef du département de la Culture et de la communication qui indique que «nous avons des ambitions fortes. Tout cela va impacter la vie de nos artistes».
Abdoulaye Diop dira aussi à propos des travaux pour Gorée-Almadies : «Le mémorial ça va se faire.» «Faire du Sénégal un carrefour artistique», c’est à quoi s’emploie l’Etat du Sénégal, selon le ministre, qui en appelle «à la solidarité des acteurs culturels pour faire avancer les choses».
Sur l’audit de la Sodav réclamé par les acteurs culturels, M. Diop déclare : «L‘audit, c’est pour voir les points d’amélioration et des points de faiblesse.» «Et c’est même souhaitable. Cet audit-là a commencé. Ils sont là depuis le 19 février. Et encore une fois, il ne faut pas s’attendre forcément à attraper un voleur. Je veux être très clair là-dessus. La Sodav est une société viable, qui se respecte et doit être auditée», fait-il savoir.

À lire également  La nouvelle collection "Gëm_Gëm" de DressEvita en Vogue
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top