INTERNATIONAL

#GeorgeFloyd : Une jeune Afro-Américaine dénonce les manipulations autour de « Black Lives Matter ».

« Ce que j’étais en train de dire, c’est que les gamins noirs à Chicago se font tuer quotidiennement, où est « Black Lives Matter » à Chicago ? Quand des Noirs tuent d’autres Noirs, ils ne manifestent pas. Les seuls fois où ils le font, c’est quand des Blancs les tuent. Ce sont eux les racistes ! C’est mal qu’un Blanc tue un Noir, c’est sûr. Mais si c’est important, ça devrait l’être tout le temps. […] Je veux qu’on arrête les violences, rien à voir avec les Noirs […]

Tu dis que les Noirs sont opprimés, je suis Noire, je ne suis pas opprimée, je suis libre. […] Je suis Noire, je fais ce que je veux, c’est un pays où l’on peut faire ce qu’on veut. Arrêtez de forcer les gens à penser qu’ils sont opprimés ! Ils ne sont pas opprimés, je ne suis pas opprimée, et je suis Noire. C’est ça mon combat : LA VIOLENCE C’EST MAL. Point. Rien à voir avec les Noirs !

Tu es d’accord avec le fait que des Blancs tuent d’autres Blancs, n’est-ce pas ? T’as déjà vu des Blancs sortir et dire « White Lives Matter » ? Non !

Les Noirs tuent des Noirs tous les jours dans des quartiers noirs. J’ai jamais vu un seul « Black Lives Matter » dans ces quartiers. JAMAIS ! Tu sais ce qu’ils disent quand un Noir tue un Noir dans un quartier noir ? Ils disent à la police « Les mouchards se font découper ». […] Dans les quartiers noirs, il faut commencer par nettoyer chez soi. Les Noirs tuent plus de Noirs que d’autres […]. Les Noirs tuent plus de Noirs que n’importe quelle autre race. Les gens tuent dans leur communauté. »

À lire également  Chine : plusieurs milliers de personnes vaccinées contre le COVID-19
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top