ACTUALITÉ

L’art écologique à la rescousse dans la prévention contre le Coronavirus

La lutte contre le coronavirus prend une tournure difficilement explicable au Sénégal. Les bénévoles, plus que jamais engagés, misent sur l’expertise communautaire pour vaincre la maladie. C’est ainsi qu’un groupe d’artistes engagés dans la ‘’green riposte’’, par l’art écologique, a sensibilisé par une performance artistique aux portes du marché malien samedi dernier. L’objectif: Ré enchanter la culture de la propreté, de l’hygiène, de la salubrité publique et de l’assainissement pour participer aux efforts. Reportage.

10h, à la petite porte du marché malien situé dans l’impasse près du Cosec. Un manège inhabituel. Des jeunes femmes qui dansent et qui miment les gestes barrières. D’autres, des Badjenou gokh, sont aussi de la partie pour fluidifier les messages de sensibilisation dans le cadre de la lutte contre la  Covid-19.

 Les initiateurs de ce projet ne s’y trompent pas. Il s’agit de convoquer une expertise communautaire et pluridisciplinaire qui tient compte des réalités culturelles, pour sensibiliser les populations qui évoluent dans les marchés, sur les facteurs de risques de cette nouvelle pandémie au moyen de la Green riposte. 

C’est ainsi que des images ont été conçus afin d’informer les communautés sur les bons gestes à adopter. Sur les murs, les peintures signées Abdel Kader Diakhate entre autres artistes  appellent au respect de la distanciation physique, le port du masque, l’utilisation des mouchoirs à jeter à la poubelle, le lavage récurrent des mains avec de l’eau et du savon ou le gel hydroalcoolique. 

À lire également  Port de masque : Prorogé de 3 mois
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top