A LA UNE

PDS vers l’implosion du parti libéral…

Chant du cygne du PDS ! Ce qui peut être considéré comme une alternance générationnelle est en réalité la fin du PDS originel. Des premiers compagnons de Me Abdoulaye Wade, il n’en reste plus qu’un petit nombre, malheureusement à l’étroit dans leur propre formation politique.

En effet, si certains ont cessé de se battre et ont décidé de s’aligner à la volonté de Me Wade et son fils, Karim Wade, d’autres sont en train d’organiser une rébellion en interne. Mais leur combat risque d’être un coup d’épée dans l’eau. Au vrai, ils ne font que retarder l’échéance de leur départ qu’ils savent inévitable.

Vont-ils le cas échéant créer un PDS bis, former leur propre parti politique ou rejoindre en ordre dispersé d’autres formation politique ? Rien n’est moins sûr ?

À lire également  Maladie mystérieuse : Diouf Sarr livre les chiffres par région
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top