A LA UNE

DG de la Senelec Papa Mademba Bitèye. « Il n’y a pas de crise à la Senelec »

Ces mots sont du Directeur de cabinet du ministre du Pétrole et des Energies. « Le Sénégal, n’étant pas un pays super industrialisé, la demande varie tout au long de l’année. C’est qu’ainsi qu’entre novembre et avril, on a une demande faible et très élevée entre juillet en octobre , qu’on a vu la demande croître de plus de 12% l’an et c’est naturel qu’au cours de l’année qu’il y ait de temps en temps des tensions qui sont liées à la satisfaction de la demande », précise le DC du ministre. A ceux qui soutiennent que l’Etat doit de l’argent à l’entreprise, le DG Bitèye précise, de son coté, que : « L’Etat apporte toujours un soutien considérable à la société nationale de la Senelec. C’est normal qu’il y ait cette régulation qui s’opère. »

À lire également  Conférence mondiale 5G : la technologie de pointe stimule la croissance de la région de la Grande Baie
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top