A LA UNE

Khalifa Sall perd son dernier recours, mais se dit bouleversé par la disparition d’OTD :

« J’ai cheminé avec Ousmane Tanor DIENG dans l’Etat et au Parti socialiste pendant plus de trente ans au cours desquels nous avons entretenu des relations fraternelles empreintes d’affection et de respect. Je garde de lui le souvenir d’un homme déterminé sans concession sur ses convictions. Je conserve également le souvenir d’un homme d’une courtoisie exemplaire et d’une grande sobriété », a lâché l’ancien maire de Dakar

À lire également  Guinée: La marche Pacifique de L’UFDG et l’ANAD ce mercredi
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top