A LA UNE

Affaire Aliou Sall : Les cadres de l’Apr rejettent la balle au procureur

Ayant convoqué les journalistes pour une conférence de presse, ce samedi à 16h, la Convergence des cadres républicains (Ccr) a finalement tenu un panel. « Pour mes chers amis journalistes, je tenais à préciser qu’il s’agit plutôt d’un panel », a d’emblée déclaré le coordonnateur de la Ccr, Abdoulaye Diouf Sarr.

Interpellé sur l’affaire Petro-Tim à la fin de la rencontre, le ministre de la Santé et de l’Action sociale ne veut pas trop avancer sur ce sujet.  « Puisque ce dossier est devant la justice, nous préférons, par principe, ne pas l’aborder. Laissons le procureur faire tranquillement son travail », a-t-il répondu.

Ce panel, qui a duré un peu moins d’un tour d’horloge, a été l’occasion pour Mor Ngom, Abdou Karim Sall, entre autres, d’apporter leur contribution aux différentes thématiques du dialogue national. « ‘L’important, ce n’est pas de marcher, mais d’aller au dialogue. Le dialogue, c’est même une demande nationale », a soutenu Mor Ngom.

Au total, une dizaine de membres de la CCR sont intervenus pour louer les « progrès économiques » du pays grâce à la mise en oeuvre du Plan Sénégal émergent (Pse). Ces cadres de l’Alliance pour la République ont d’ailleurs annoncé une tournée nationale au début du mois de juillet pour, disent-ils, partager avec la base les termes de référence du dialogue national.

À lire également  Habib Niang, président du mouvement And Suxali Sénégal reçu par le président Macky Sall
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top