A LA UNE

Sénégal-Tanzanie : Qui pour remplacer Sadio Mané…

Le sélectionneur Aliou Cissé devra trancher pour pallier à la suspension de Sadio Mané contre la Tanzanie dimanche (17h GMT). Avec un Diao Baldé un peu décalé sur le côté gauche, Mbaye Niang en pointe et Ismaïla Sarr à droite sur le front de l’attaque ? Et Gana-Krépin-Alfred comme le trio du milieu ? Réponse imminente.

La pression monte à deux jours du match contre la Tanzanie ce dimanche (17h GMT), au Stade du 30 Juin du Caire, pour le premier match de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 dans le groupe C. Preuve en est du programme des Lions cette semaine. Pour la première fois depuis leur arrivée au Caire, mardi 18 juin dernier, les hommes de Aliou Cissé ont droit à quasiment trois séances de huis-clos consécutives en l’espace de trois jours.  

Mercredi, jeudi et vendredi, avec ces deux premières journées où les séances ont été ouvertes aux médias 15 minutes. Le tout avec une sécurité largement renforcée aux abords du terrain annexe du Stade du 30 juin, qui sera le théâtre des matches de la poule C de cette 32e édition de la Coupe d’Afrique des nations.  

Quid de l’essentiel, côté terrain ? Une incertitude demeure dans le onze de départ attendu contre les Taifas Stars et le nom du remplaçant de Sadio Mané, suspendu après un cumul de cartons jaunes récolté lors des éliminatoires de la CAN 2019. Krépin Diatta ? Diao Baldé ? Les deux hommes se tirent la bourre même si dans l’esprit du sélectionneur, le premier cité semble avoir une légère avance. 

À lire également  Evincé de son poste de DG, Moussa Diop prit goût au Dem Dikk: Entre les plateaux de TV, qui se l’arrachent

Le coach des Lions se trouve face à un petit dilemme. Celui de relancer Diao Baldé, à gauche sur le front de l’attaque, ou bien en faire de même avec Krépin Diatta. L’option du milieu de Bruges FC serait aussi logique étant donné son profil plus «sécurisant» dans l’entrejeu. 

Car Diao Baldé n’est pas gaucher et pas forcément à l’aise sur un côté qui sied parfaitement aux qualités du joueur formé à Oslo, déjà impressionnant en club, dans un profil de latéral-ailier gauche. Toutefois, le milieu du Bruges FC pourrait être utilisé dans un milieu à trois, avec un peu plus de champ pour jouer l’essuie-glace derrière le secteur offensif et donc se projeter devant. Dans ce cas, Pape Alioune Ndiaye sera sur le banc.  

Par ailleurs, Aliou Cissé pourrait concocter un milieu à trois Gana-Alfred-PAN, en plaçant Krépin dans une position de faux ailier gauche.  Sous ce registre à l’entraînement, il se replie dans son couloir en phase défensive mais vient systématiquement demander le ballon à l’intérieur du jeu en phase offensive.  

Dakaractu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top