ACTUALITÉ

PETROTIMGATE : LE SILENCE DE MIMI TOURE EN DIT LONG

En outre de mettre à nu une gouvernance paléolithique des ressources du Sénégal-l’un des pays les plus pauvres au monde-la nouvelle affaire PETRO-TIM postule d’autres implications politiques.
Le très tentaculaire Aliou Sall, qui était décrit comme un potentiel successeur de son frère eu égards à ses fonctions hyperboliques, est ainsi écarté de la course.
Un boulevard devrait normalement se dégager pour Mimi Touré. Malheureusement, on n’entend pas encore celle qui a bâti son ascension météorite sur la supposée « Traque des biens mal acquis ». Est-ce à cause de sa qualité de patronne d’une grande institution. Pourtant, envoyée spéciale du chef de l’Etat, elle avait soulevé une polémique sur le montant exact recouvré par la CREI, en ramant à contre-courant de la thèse officielle.
,Aminata Touré tient là un tremplin qui a du rebond pour démontrer, comme c’est un filon chez elle, que les écuries d’Augias sont bien nettoyées au Sénégal depuis 2012.
Comparer Aliou Sall et Karim Wade, c’est « comparer pomme de terre et Angleterre », déclarait l’ancien Premier ministre, dans un entretien avec « L’Observateur» . Bien sûr, que comparaison n’est pas raison, car les sommes pour lesquelles Karim est poursuivi sont largement en deçà des chiffres révélés par Bbc. C’est comme Angleterre et, non pas pomme de terre, mais le reste de la terre.

À lire également  Guinée : Le vice-président de la Ceni dénonce une fraude massive et demande la reprise du vote
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top