A LA UNE

Ps : Moussa Bocar Thiam tire sur Ousmane Tanor Dieng

Me Moussa Bocar Thiam, désormais ex-porte-parole adjoint du Parti socialiste (Ps), qui a quitté les Verts, était en conférence de presse, ce samedi. Le maire de Ourossogui a donné les raisons sa rupture avec les Socialistes.

« Il est temps pour ma personne de prendre conscience des limites de la volonté du PS d’opter pour une dynamique conquérante. Je déclare solennellement m’être retiré du Parti socialiste », a-t-il indiqué.

Me Thiam assure n’avoir « rien contre Ousmane Tanor Dieng ». Mais, s’empresse-t-il de regretter, « la manière dont il gère le parti n’est pas convaincante ». Pour lui, la décision de la direction du parti de reconduire Aminata Mbengue Ndiaye et Serigne Mbaye Thiam dans le gouvernement « est à la fois inopportune et sans intérêt pour le Parti socialiste, dont la reconquête du pouvoir devrait être le sacerdoce ».

L’ex-porte-parole adjoint du Ps révèle que son point de vue est partagé par beaucoup de responsables du parti. Lesquels, confie Me Thiam, dénoncent « le parti a récompensé des responsables qui ne sont plus capables de mobiliser des masses ». Allant plus loin dans ses propos, l’avocat dit remarquer « une perte de confiance ».

Me Moussa Bocar Thiam, qui a rejoint le Parti socialiste en 2005, « au moment où le parti était déserté », a déploré une « absence d’alternance générationnelle, de perspectives pour les jeunes cadres leaders et un conservatisme injustifié et anachronique ».

À lire également  Inna lillah wa inna ilayhi raaji'uun Professeur Daouda Ndiaye en Deuil
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top