A LA UNE

Les juristes s’alarment des pouvoirs abusifs des procureurs

SURLETERRAIN.SN Libération de l’étudiant Saer Kébé après 4 ans d’emprisonnement : des spécialistes du droit et des droits humains demandent une réforme des pouvoirs du procureur pour arrêter les abus de la justice. Après Ousseynou Diop et Saer Kébé deux jeunes élèves victimes de ces « abus », Seydi Gassama et Maitre Ousmane Seye demandent à l’Etat d’arrêter ces dérives judiciaires

À lire également  Cheikh Yérim Seck à Serigne Modou Kara "Si je savais l'existence de ce centre de redressement j'allais lui dire NON"
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top