ACTUALITÉ

Abou Abel Thiam: « Le technocrate n’a pas sa place dans le gouvernement »

Le président du Collège des délégués de l’Artp, Abou Abel Thiam, se veut clair : « Le technocrate n’a pas sa place dans le (prochain) gouvernement. » Pour lui la vocation du technocrate c’est d’être commandé par le politique.

« Il n’est pas dit que lorsqu’on est politique, on n’est pas compétent ou bien lorsqu’on est technocrate, on est compétent », argumente-t-il sur le plateau du Jury du dimanche d’IRadio reprise par Seneweb.

Il ajoute : «La plupart de ces technocrates, lorsqu’ils arrivent dans le gouvernement, commencent à goûter à la politique et à faire leur apprentissage de la politique. C’est un mélange des genres qui n’est pas propice à la bonne application de la politique gouvernementale. Il faut que chacun reste à sa place et sache que la place qu’il a choisie est éminemment importante.»

Abou Abel martèle : « La fonction ministérielle est éminemment politique. Les plus grands ministres de ce pays sont ceux qui ont eu une trajectoire politique. Il n’y a pas d’école d’apprentissage de la fonction ministérielle ou de président de la République. C’est des personnalités du pays, qui s’investissent dans des partis politiques, qui ont vocation à diriger et qui, lorsqu’ils parviennent au pouvoir, se retrouvent dans un gouvernement pour appliquer la politique définie par le président de la République. »

Toutefois, le responsable de l’Apr de souligner : « Il revient au président de la République, et à lui seul, de voir quel est le format adapté à sa politique pour former son gouvernement. Mais moi, j’appelle à un resserrement, à un gouvernement de combat ».

À lire également  Cellou Dalein Diallo : « Je suis déterminé »...«Je suis illégalement privé de ma liberté »
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top