A LA UNE

Confessions de Macky Sall: « Il me fallait travailler dur pour prouver que j’étais pas…

Ce vendredi 29 mars, le président de la République n’a pas du tout été avare en confessions. Devant les 300 membres de son cabinet, le chef de l’Etat s’est « lâché » comme très rarement. Macky Sall leur a confessé: « Dès le départ, mes détracteurs disaient que j’étais un président par défaut. A cela, les délestages tous azimuts, les tensions de trésorerie venaient s’ajouter… Il me fallait donc travailler dur non seulement pour prouver le contraire, mais aussi remettre le pays sur les rails. Ce septennat a été sans répit. »

À lire également  Guinée: La marche Pacifique de L’UFDG et l’ANAD ce mercredi
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top