INTERNATIONAL

Mali : Massacre – Le Président IBK remplace son état-major et dissout la milice dogon.

Au lendemain du massacre de plus de 135 civils peuls dans le centre du pays, près de la frontière avec le Burkina Faso, le gouvernement malien a annoncé, ce dimanche 24 mars, la dissolution de l’« association Dan Nan Ambassagou » et le remplacement des principaux chefs de l’armée.

À lire également  L'ancienne patronne de l'OMS Margaret Chan s'exprime autour des affaires de Hong Kong
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top