INTERNATIONAL

Mali : Massacre – Le Président IBK remplace son état-major et dissout la milice dogon.

Au lendemain du massacre de plus de 135 civils peuls dans le centre du pays, près de la frontière avec le Burkina Faso, le gouvernement malien a annoncé, ce dimanche 24 mars, la dissolution de l’« association Dan Nan Ambassagou » et le remplacement des principaux chefs de l’armée.

À lire également  OUSMANE SONKO: "Honte aux dirigeants de la Cedeao… " Alpha Condé et Alassane Ouattara n'ont pas droit à un troisième mandat
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top