A LA UNE

Dette de 5 milliards : Cheikh Amar chez Me Wade, un compromis trouvé

C’est désormais une affaire classée. Me Abdoulaye Wade et Cheikh Amar ont trouvé un terrain d’entente pour régler leurs comptes ailleurs que devant les tribunaux. L’ancien chef de l’Etat a désisté à sa plainte contre l’homme d’affaires à qui il réclamait 5 milliards de francs CFA. L’AS révèle le contenu de la correspondance de Me Wade à son avocat pour lui demander de faire radier le dossier du tribunal dont la prochaine audience est prévu pour ce 27 mars. Le patron d’Amar Business trading avait été aperçu mercredi dernier dans l’hôtel où séjourne l’ancien président de la République.

À lire également  Une mère de famille meurt devant le Groupe D-Media
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top