Mr le président Macky, surprenez votre monde !!!

Monsieur le Président Macky Sall vous voila réélu provisoirement à la tête de l’Etat du Sénégal pour cinq ans encore avec un score de 58,27%. Monsieur le Président, cinq ans c’est dans un court prochain, le temps passe vite donc les choses vont et doivent naturellement aller très vite. Même s’il ne souffre d’aucune ambiguïté que vous savez qui vous êtes d’où vous venez ce que vous avez fait pour votre pays et ou vous voulez aller il n’en demeure pas moins que les attentes de ce deuxième mandat sont énormes.
Vous avez bien avant cette présidentielle identifié la priorité des priorités à savoir la jeunesse pour l’avoir dit à haute et intelligible voix. Cette jeunesse dont il est question devra être votre viatique pour avoir beaucoup contribué à votre réélection mais aussi pour avoir était patient pendant que vous vous occupiez de redresser économiquement ce pays ou de plonger ce pays dans l’ère des infrastructures de dernières générations. Si cette jeunesse a opté pour la continuité en vous plébiscitant au premier tour c’est simplement parce qu’elle sait qu’elle peut légitimement beaucoup attendre de vous donc de ce deuxième mandat pour vous avoir vu à l’oeuvre quand il s’est agi de leur octroyer des financement à travers des structures comme la DER / FJ.
Monsieur le président, ce score de 58,27% adossé au taux de participation record de 66,23% à cette présidentielle montrent à suffisance que les citoyens vous admirent mais aussi qu’ils ambitionnent de vous voir chambouler tous les calculs liés à votre succession au profil des intérêts des populations.
Monsieur le Président, ces citoyens qui vous ont renouvelé leur confiance attendent non seulement que vous réduisiez la taille du gouvernement mais aussi que celle ci soit constituée sur la base de compétence de ceux qui vont y siéger. Certes vous avez gagné quasiment toutes les localités grâce à l’engagement et la détermination des uns et des autres mais il demeure constant que cette victoire est aussi la vôtre pour en avoir fait votre combat avant et pendant cette présidentielle. Alors vous êtes libres de toute forme de pression ou de prise d’otage politique.
Monsieur le président, vous avez la chance inédit d’être un homme politique libre de certaines contraintes parce que vous exercez votre dernier mandat. Vous en avez assez fait pour ceux avec qui vous avez combattu pour en arriver là où vous en êtes aujourd’hui.
Vous ne leur devez plus rien !
Monsieur le Président, vous avez la latitude de changer considérablement les choses à votre guise en éradiquant cette façon de partage du pouvoir par des élites politiques de même camp.
Pour l’Assemblée Nationale, il est évident que vous avez besoin de votre majorité pour gouverner tranquillement si bien que vous pouvez ne pas la dissoudre.
Monsieur le président soyez au dessus de la mêlée, prenez de la hauteur comme vous savez bien le faire, apaisez le climat politique, appelez au dialogue même si vous essuierez des refus de la part de l’opposition. Mais ne vous lassez jamais parce que c’est cela que retiendra ce peuple mûr qui vous a renouvelé sa confiance.
Le temps de l’adversité politique est passé pour laisser place au temps de la consolidation des acquis du premier mandat. Mettons de coté nos divergences politiques pour travailler à l’émergence à l’horizon 2035.
En clair, ces citoyens admiratifs attendent que vous les surpreniez maintenant qu’ils vous ont choisi pour présider à leur destinée. Alors pour la postérité Monsieur le Président sécurisez pour de bon ce pays et faites que votre nom soit encore d’avantage gravé en lettre d’or dans les anales politiques de ce pays

Mame Ousmane Diop
Responsable APR
Email : emodiop@gmail.com

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :