A LA UNE

Serigne Mansour Sy Djamil retrousse les manches et engage le rapport de force

Le combat qui vaille aujourd’hui d’être mené contre le régime actuel, c’est le rapport de force. C’est ce que prône le leader de Bes Du Niak qui faisait le bilan du rejet de sa collecte de parrainages par le Conseil constitutionnel. Sur les 55.517 signatures déposées au greffe de l’institution, 40.000 ont été rejetées et signalées non régularisables, de quoi mettre Serigne Mansour Sy Djamil dans tous ses états. Adoptant une nouvelle posture de forcing, il invite les organisations régionales telle que la Cedeao à intervenir avant qu’il ne soit trop tard. Selon lui: » si on laisse les choses passer, rien ne pourra plus arrêter Macky Sall. »

À lire également  Covid-19: L’Eglise sonne à nouveau les cloches pour les fidèles
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top