Parrainage : les observateurs de la société civile sortent de leur mutisme..

Les membres de la société civile, observateurs sur le processus de contrôle de parrainage au Conseil constitutionnel, sortent de leur mutisme. Face à la presse, ces membres de la Société civile ont dénoncé des limites objectives sur ce contrôle de ce parrainage. D’après leurs dires, le logiciel conçu dans ce sens connaît bien des dysfonctionnements. Ce qui a fait que le contrôle du fichier électronic et non des fiches papiers ne s’est pas fait dans les règles de l’art.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :