Double nationalité: Karim Wade a abdiqué sa citoyenneté française

Pour participer à une élection présidentielle, la constitution exige que le prétendant au fauteuil présidentiel soit exclusivement de nationalité sénégalaise. Un aspect déterminant et non négligeable dans la validation d’un dossier de candidature par le Conseil constitutionnel. Karim Meïssa Wade, candidat à la candidature à l’élection du 24 février prochain, met toutes les chances de son côté pour briguer les suffrages des Sénégalais. Il n’est officiellement plus citoyen français, révèle Libération qui affirme que le candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds) avait formulé une demande dans ce sens aux autorités françaises. La requête lui a été favorable, ce qui a autorisé le fils d’Abdoulaye Wade à verser dans son dossier de candidature, un certificat de nationalité sénégalaise.
laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :