Serigne Modou Kara demande le report des élections du 24 février 2019

Les Sénégalais sont appelés aux urnes le 24 février 2019 pour élire leur président. Mais jusque-là, le dialogue de sourd mine les relations entre le pouvoir et l’opposition. Ce qui a intrigué le guide religieux, Serigne Modou Kara. Selon lui, ce manque de consensus constitue un véritable risque pour la démocratie sénégalaise et la stabilité du pays.
C’est fort de ce sentiment que le théoricien de ‘’Bamba Fepp’’ a jugé nécessaire de demander au président Macky Sall de reporter le scrutin afin d’entamer un dialogue avec l’opposition.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :