A LA UNE

Thierno Alassane Sall répond sèchement à Macky Sall : « Ce n’est pas parce que la France…»

Lors de son « Grand Entretien » avec les journalistes, le 31 décembre dernier, le président de la République était largement revenu sur le différend qui l’opposait avec son ancien ministre de l’Énergie. Macky Sall avait révélé que Thierno Alassane Sall avait été limogé du Gouvernement. Aujourd’hui, devant le Conseil constitutionnel, où il s’était rendu pour les besoins de son parrainage, le leader de la République des Valeurs, est revenu sur le sujet et a pris le contre-pied du chef de l’Etat. « Je soutiens et je maintiens que j’ai démissionné », a-t-il déclaré. Selon lui, dire au président de République et son Premier ministre, les yeux dans les yeux, que je refuse de signer le contrat, parce que c’est contraire aux intérêts du Sénégal, est beaucoup plus fort qu’un acte de démission couché sur un bout de papier. « Qui peut le plus peu le moins », a-t-il révélé. L’ancien ministre d’ajouter : « Cette question devrait être close, d’autant plus que le président de la République a révélé les raisons pour lesquelles il a une préférence sur Total. Il a bien dit que de temps à temps, la France lui donne des sucettes. 65 milliards pour payer des salaires, 100 pour ceci, ou cela. Pour cette seule raison, Total qui état 5e sur la liste, loin derrière Bp Cosmos, a été choisi ».

À lire également  Les Coulisses d'un Futur gouvernement de Macky
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top