Panama Papers: qui est ce candidat mouillé jusqu’au cou ?

Un autre sénégalais et non des moindres, figure en bonne place dans le scandale des Panama Papers. De par le cabinet d’avocats Mossack Fonseca, ce sénégalais de surcroît candidat à la candidature à la présidentielle du 24 février a créé une société offshore dans ce paradis fiscal. La gérance de la société confiée à des tiers dont les noms se sont déjà retrouvés dans des scandales de blanchiment de capitaux. Des transactions douteuses ont mis la puce à l’oreille du journal Libération qui soutient détenir les preuves de ce fait qui risque d’éclater au visage de ce prétendant au fauteuil présidentiel.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :