Le PUDC, entre exigence et opportunités de développement inclusif et solidaire des populations !!!

Le Programme d’urgence de développement Communautaire (PUDC), initié par le président Macky Sall a pour vocation la lutte contre les inégalités et les injustices sociales. Ce programme ambitieux du président Macky Sall a pu trois ans après son lancement afficher les résultats suivants :
– Volet Hydraulique
Pour le volet de l’hydraulique, 229 forages sont fonctionnels (pour un objectif de 238 forages), 153 châteaux d’eau ont été réalisés (pour un objectif de 159 châteaux d’eau) et 1734 km de linéaires de réseaux conçu. Faut aussi préciser que 211 système d’alimentation en eau potable sont mis en service, permettant d’alimenter plus de 318 257 personnes réparties dans 978 villages bénéficiaires sans compter les 224 abreuvoirs et 1298 bornes fontaines
– Volet désenclavement
Concernant le désenclavement le PUDC à enregistré 692 km de pistes sur un objectif de 800km avec l’ouverture à la circulation d’un linéaire de 550 km, facilitant l’accessibilité et la mobilité urbaine de plus de 550 000 personnes dans 735 villages définitivement désenclavés.
– Volet Electrification rurale
Pour l’électrification par raccordement au réseau Moyenne Tension/Basse Tension, 283 villages ont été implantés de 3641 poteaux électriques MT et 5743 poteaux BT, le tirage de 234 Km de ligne BT et de 393 km de ligne MT. Pour l’électrification par voie solaire, 77 centrales photovoltaïques sont en cours d’installation dont 40 finalisés et l’éclairage public allumé dans 29 sites sans compter les 08 villages par installation de 460 kits individuels et 78 lampadaires solaires.
– Volet Equipements de transformation Post récoltes
Pour les équipements de transformation, 5079 Equipements Post Récoltes et 1000 Machines de transformation ont été distribué. La mise en œuvre du volet va bénéficier directement à 2 187 967 personnes originaires de 2 525 villages. Pour la gestion et la maintenance des équipements, 1 921 comités de gestion ont été mis en place.
Dans la première phase, il y a des localités qui n’ont pas été touchés ou moins fournis. Il s’agit notamment de la Casamance, Ziguinchor, Kolda, Sedhiou, Kébémer, Mbacké, Malem Hodar et Birkilane. Pour la consolidation des acquis du PUDC, la phase 2 qui s’étale de 2019 à 2022 prévoit la réalisation pour un budget de 300 Milliards, la réalisation de 110 km de pistes rurales, la construction de 41 forages supplémentaires et l’électrification de 110 villages, 30 postes de santé et 284 équipements et plateformes.
Visiblement le PUDC initié par le président Macky Sall est une initiative qui répond à une exigence mais aussi à des opportunités de développement inclusif et solidaire, pour plus d’équité et de justice sociale des populations

Mame Ousmane Diop
Responsable APR
Email : emodiop@gmail.com

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :