A LA UNE

Lettre de Khalifa Sall à Ismaïla Madior Fall dénonçant ses propos sur sa culpabilité

Depuis sa cellule à Rebeuss, Khalifa Ababacar Sall écrit une lettre au ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, pour condamner les propos en son encontre devant l’Assemblée nationale concernant sa culpabilité.

Lors de son passage à l’Assemblée nationale pour l’examen de son projet de Budget, le garde des Sceaux Ismaïla Madior Fall avait déclaré que Khalifa Sall était coupable.

« Dans l’affaire du maire Khalifa Sall, tous les témoins du procès savent pertinemment qu’il est coupable et lorsqu’on lui a montré les centaines de fausses factures, il ne les a pas niées. Il disait que c’est une pratique qu’il a trouvée à la mairie de Dakar. Et donc, on a pas besoin de venir à l’Assemblée nationale pour dire que Khalifa Sall est innocent », avait-il tenu devant l’hémicycle.

Cette déclaration du garde des Sceaux est jugée grave par l’ancien maire de Dakar dans sa lettre en ce sens qu’elle « viole sa présomption d’innocence car l’affaire est toujours pendante devant la justice ». Khalifa Sall de poursuivre pour dire qu’une telle attitude de la part de ministre « renforce le sentiment que les décisions de justice sont manipulées par le pouvoir exécutif ».

Il poursuit toujours dans sa missive en reconnaissant toutefois « l’indépendance de certains juges qui s’évertuent à se hisser à la hauteur des exigences de leur serment ».

Pour finir, Khalifa Sall rappelle que son dossier qui sera vidé au courant de ce mois de décembre, « passe devant des dossiers en attente depuis plusieurs années ». Il demande ainsi au forum du justiciable et autres organisations de droit de l’homme « de veiller au respect de ses droits ».

À lire également  Cellou Dalein Diallo : « Je suis déterminé »...«Je suis illégalement privé de ma liberté »

Senego

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top