Au Mali, l’ONU réitère son soutien au processus de paix

Du 7 au 12 décembre dernier, les Sous-Secrétaires généraux des Nations Unies, Bintou Keita et Oscar Fernandez-Taranco, respectivement chargé des opérations de maintien de la paix et de la consolidation de la paix, étaient au Mali. Au cours de cette visite, les responsables onusiens se sont rendus à Mopti et Gao. Ils ont rencontré les autorités maliennes, les acteurs du processus de mise en œuvre de l’Accord pour la paix, la classe politique et la société civile malienne.

Accueillis par Joanne Adamson, la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies au Mali, en charge du pilier politique de la MINUSMA, et la Représentante spéciale adjointe, coordinatrice humanitaire et coordonnatrice résidente du système des Nations Unies, Mbaranga Gasarabwé, la première étape de la mission de Mme Keita et de M. Fernandez-Taranco était réservée au Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, où ils ont été reçus par le Secrétaire général, Mahamane Maiga.

Les jours qui ont suivi ont permis aux responsables onusiens de prendre le pouls du processus de mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation. Plusieurs séances de travail ont eu lieu avec les acteurs nationaux et internationaux, notamment avec des représentants de l’Union Européenne, EUTM, EUCAP-Sahel, CEDEAO et Misahel basés au Mali. Des échanges ont également eu lieu avec les représentants des groupes signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, mais aussi avec le commandement du G5 Sahel.

Le Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, et les Ministres en charge des portefeuilles liés au processus de mise en œuvre de l’Accord, ont également reçu Mme Keita et M. Fernandez-Taranco. Des rencontres ont également été organisées avec l’opposition politique et la société civile malienne.

Source surleterrain

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :