ACTUALITÉ

Macky et sa politique sociale gagnent la présidentielle !!!

Six ans après son accession au pouvoir, le président Macky Sall a fait tellement dans le domaine social que son bilan pouvait se limiter aux réalisations de ce secteur. Ces progressions dans le domaine social ont directement impacté la condition de vie des populations qui se sont vite appropriées le PSE, vision révolutionnaire du président Macky Sall. Parmi ses avancées significatives dans le social on peut noter à titre d’exemple :
– Couverture maladie universelle et bourses de sécurité familiale
Le développement des mutuelles de santé a permis de porter le taux de couverture maladie de 6,8 % en 2013, à près de 20%, en 2016. En 2017 plus de 300 000 familles au Sénégal bénéficient d’une allocation annuelle de 100.000 FCFA et d’une couverture médicale dans le cadre des bourses de sécurité familiale. Présentement, 671 mutuelles de santé sont opérationnelles avec 2,3 millions d’adhérents. Faut préciser que les 300 000 ménages bénéficiaires de la bourse de sécurité familiale sont pris en charge dans le cadre de la Couverture Maladie Universelle. Avec les 10 milliards ajoutés au budget de la protection sociale, les bourses de sécurité familiale pour l’année 2018 passeront de 300 mille à 400 mille bénéficiaires de définitive, c’est plus de 58,5 milliards de FCFA au total entre 2012 et 2016 qui ont été mobilisés pour les différentes régions.
– Baisse de la facture l’électricité de 15% du tarif
La compagnie en charge de la fourniture électrique (SENELEC), applique une baisse de 15 % pour les clients qui consomment moins de 150 kilowatt-heures. Concernant l’éclairage public et les concessionnaires d’électrification rurale, la baisse est de 10 % sur les tarifs et les primes fixes. Cette baisse représente un gain de 30 milliards de FCFA en faveur des consommateurs. Et il est prévu d’autres baisses substantielles dans le futur.
– Gratuité de la transformation des titres précaires en titres fonciers
Le Président Macky sall a demande au Gouvernement de diligenter la transformation gratuite des titres précaires en titres fonciers, par la simplification des procédures et la sécurisation des transactions. A travers cette résolution concernant 122.206 titres fonciers recensés au Sénégal, le président Macky Sall indique la nécessité et l’urgence de corriger ces anomalies qui freinent la dynamique de croissance et de progrès social, afin de permettre à toutes les personnes concernées d’accéder facilement et de manière gratuite, à la pleine propriété foncière.
– Renonciation de recettes fiscales de plus de 40 Milliards impliquant une hausse des salaires
Le gouvernement du président Macky sall a procédé à une renonciation consistante de recettes fiscales avec l’entrée en vigueur de la loi 2012-31 portant Code général des impôts. Les prévisions initiales de baisses de recettes étaient de 29 milliards de FCFA. A l’arrivée, les renonciations de recettes fiscales ont dépassé 40 milliards de FCFA affirmant l’ampleur de l’effort consenti par le gouvernement.
– Lancement de la première phase des financements de la DER
Le président Macky Sall l’avait dit dans son message à la Nation du 31 décembre 2017. Huit mois après, il a procédé à la remise symbolique pour 15000 femmes et jeunes venant des 45 départements du Sénégal, des premiers financements de la Délégation à l’Entrepreunariat Rapide Femmes et Jeunes (DER/FJ) chiffrés à 10 milliards francs CFA . Faut souligner que les 20 milliards restants sur les 30 prévus, seront donnés d’ici la fin de l’année.En réalité, ces financements permettront de donner du pouvoir aux femmes et aux jeunes, de libérer leurs énergies et leurs talents, tout en préservant la dignité de chaque famille, mais c’est aussi bien entendu investir dans l’entreprenariat, donc investir dans l’avenir.
– Nouveaux programmes comme le PUDC, PRACAS, pour améliorer les conditions de vie du monde rural
Le président Macky Sall, avant même son arrivée au pouvoir, avait déjà une vision très claire de la situation du monde rural. Il avait compris que 55% des Séné­galais vivent en zone rurale où la pauvreté atteint une proportion de 57%. Le Président Sall croit fermement à la sécurité nutritionnelle et alimentaire et motive à travers le Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS) à construire une agriculture compétitive, diversifiée et durable. Aujourd’hui, le riz, l’oignon, l’arachide, les fruits et légumes de contre-saison ont connu des rendements exponentiels exceptionnels.
Le Programme d’urgence pour le développement communautaire (PUDC) a réalisé à l’intérieur du Sénégal des infrastructures permettant l’accès aux services socioéconomiques de base où les femmes et les jeunes sont visiblement les plus affectés. Le PUDC devra à terme investir un coût global de 522 milliards entre juillet 2015 et 2019 pour construire et réhabiliter 3 048 km de pistes de production et 250 forages et châteaux d’eau, électrifier plus de 325 villages et installer au moins 5 000 équipements de transformation ( décortiqueuses, moulins, batteuses etc.).
Ces réalisations sur le plan social articulées autour du PSE ont un impact réel sur le vécu quotidien des sénégalais qui plébisciterons le président Macky sall au soir du 24 février 2019

À lire également  CELLOU DALEIN DIALLO: "J'ai obtenu 53% des suffrages..."

Mame Ousmane Diop
Responsable APR
Email : emodiop@gmail.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top