Conseil constitutionnel version 2.0: les 7 sages totalement « in »

« Le Conseil constitutionnel invitera, en qualité d’observateurs, lors des séances de vérifications des listes déposées par les candidats, des personnalités indépendantes dont la compétence est reconnue, notamment en matière juridique, électorale et/ou informatique. » Cette déclaration est du président du Conseil constitutionnel. S’acheter une bonne conscience, le plus gros défi auquel l’institution fait face en cette veille d’un rendez-vous crucial. Tout sera transparent assure Pape Oumar Sakho. D’ailleurs, ce mercredi 5 décembre, le site web du Conseil constitutionnel sera fonctionnel et les citoyens y trouveront toutes les informations officielles. Le fonctionnement, les attributions et les décisions rendues par le Conseil constitutionnel en toute matière et à toute époque y seront publiés. L’accent est donc mis sur la communication.L’accès et le droit à l’information comme le stipule la Constitution est désormais un sacerdoce pour les 7 sages.

laissez un commentaire
%d blogueurs aiment cette page :