SOCIÉTÉ

Diouf Sarr menace And Geusseum prend acte

And Geusseum commence réellement à secouer Abdoulaye Diouf Sarr. A leur 15 e plan d’action, la plateforme qui réuni les syndicats des professionnels de la santé handicape le fonctionnement des structures avec le mot d’ordre du service minimum. Le ministre de la Santé et de l’Action sociale qui visiblement n’est pas disposé à voir ces syndicalistes passer à leur 16e plan, menace. « La loi sera respectée ! Quand on se permet de rester des mois sans travailler, on doit être capable de rester des mois sans salaire » déclare Abdoulaye Diouf Sarr. A suivre son raisonnement, un seizième plan d’action sera synonyme de ponction sur salaire de ces grévistes. La menace du ministre n’est pas tombée dans l’oreille de sourds. Mballo Dia Thiam et ses camarades défient Abdoulaye Diouf Sarr. Selon eux, le ministre devrait s’occuper à payer les salaires des contractuels que de proférer des menaces à leur encontre. « Si jamais il exécute sa menace, nous lui porterons la réplique. » avertit Mballo Dia Thiam.

À lire également  Les mesures ferme de Macky Sall contre l'émigration clandestine
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top